Le Saint-Siège alerté sur la “une” blasphématoire de Charlie Hebdo

Je vous avais signalé ici le 8 novembre, la scandaleuse une de l’hebdomadaire Charlie Hebdo. Cette abomination a franchi nos frontières et suscité beaucoup d’indignation en Italie. Un groupe d’associations et de sites catholiques italiens a officiellement demandé au Saint-Siège « d’élever une ferme protestation » contre la caricature blasphématoire publié en une par le journal français Charlie Hebdo dans sa livraison datée du 6 novembre 2012, et « de faire toutes les démarches nécessaires auprès du gouvernement français afin que jamais plus une telle honte puisse se répéter ». L’appel, remis le 15 novembre au père jésuite Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, a comme premiers signataires, le président de l’Association Famiglia Domani, Luigi Coda Nunziante, et le président de la Fondation Lépante, Roberto de Mattei.

En voici le texte intégral.

Très Révérend Père Lombardi, peut-on encore se taire ? L’obscénité et le blasphème se mêlent dans la provocation sordide d’un journal français, auteur d’une caricature dans laquelle, pour revendiquer l’union homosexuelle, violation extrême de la loi naturelle, on outrage d’une façon inadmissible la Très Sainte Trinité, mystère central de la foi chrétienne.
Non, on ne peut plus garder le silence : il est nécessaire que le Saint-Siège exprime publiquement son indignation, comme tant de simples catholiques sont en train de faire en France et en Europe. Et puisque vous êtes le porte-parole du Saint-Siège, nous nous adressons à vous pour que vous soyez notre porte-parole auprès des suprêmes autorités ecclésiastiques, auxquelles nous demandons d’élever une ferme protestation de faire toutes les démarches nécessaires auprès du gouvernement français afin que jamais plus une telle honte puisse se répéter. Que la voix des hommes se lève avant la main de Dieu, que personne ne peut bafouer en toute impunité (Gal 6, 7) ! Avec nos sentiments les plus dévoués.

Une pétition a été lancée par Corrispondenza Roma. On la trouvera ici.

Donazione Corrispondenza romana