Piena solidarietà francese a Mons. Crepaldi

Mons CrepaldiIl sito Christianophobie.fr ha pubblicato ieri un articolo in difesa del Vescovo di Trieste, definendo l’azione dell’Arcigay un “assedio”, “perché ha osato difendere la dottrina della Chiesa in materia di matrimonio”.
Anche per il sito francese esiste un collegamento fra le nuove e le vecchie persecuzioni. Il tema “gender” sarà sicuramente un terreno di scontro molto duro nei prossimi anni, per chiunque voglia difendere le proprie opinioni.
E conclude: “Ritorna il tempo della persecuzione di cristiani in Occidente”.
***
30 gennaio 2013
Un évêque italien assiégé par des militants gays

Parce qu’il a osé défendre l’enseignement de l’Église sur la question du mariage, Mgr Giampaolo Crepaldi, archevêque de Trieste, a été assiégé le 12 janvier dernier dans la maison diocésaine où il loge par une foule d’environ 200 militants gays, à laquelle s’était joints deux conseillers municipaux de Trieste… Pour les organisateurs de ce siège mené par l’association Arcigay, l’archevêque est «homophobe » et ne devrait pas avoir le droit d’exprimer ses opinions, qui sont les enseignements de l’Église, en dehors des bâtiments ecclésiaux. On entend ce genre de choses en France aussi… Empêché de sortir de la maison diocésaine dûment barricadée – sait-on jamais avec ces ostrogoths – l’archevêque en a profité pour avancer sa lecture de l’essai de l’auteur américain Rodney Stark, Le Triomphe de la raison. Pourquoi la réussite du modèle occidental est le fruit du christianisme, qui, selon l’archevêque «analyse, entre autres choses, les nombreuses persécutions subies par les chrétiens pendant 2 000 ans ». Le livre, précise-t-il, «démontre (…) qu’au bout du compte ce sont les persécuteurs qui disparaissent et les chrétiens qui perdurent, car la persécution les purifie et les rend plus forts ». Et l’archevêque de conclure, non sans humour, «c’est un livre que je recommande »!

Plus gravement, il met en garde contre les prétentions de ce lobby à vouloir faire taire tous ses détracteurs: «Si on continue sur cette voie, tous ceux qui appartiennent à l’Église catholique et qui professent sa doctrine (…) seront passibles des tribunaux et de la prison ». L’archevêque prédit que la théorie du «genre » va mener les sociétés occidentales sécularisées à une persécution ouverte contre le christianisme et «cela va devenir dur ».

Le temps tourne à la persécution des chrétiens en Occident…

Posted on 30 janvier 2013 by Daniel Hamiche

Source: Christianophobie.fr

Donazione Corrispondenza romana