Plus de 20 tombes vandalisées dans les Pyrénées-Orientales

Tombes vandalisees

Le vandalisme antichrétien continue… Voici un article d’hier du quotidien L’Indépendant.

Plus d’une vingtaine de tombes ont été saccagées. Vases brisés, pots de fleurs projetés au milieu des allées, croix déplacées, plaques échangées et dégradées… des actes de vandalisme aussi idiots que gratuits. Sans qu’aucune sépulture n’ait été profanée, ni aucune inscription et revendication quelconque gribouillée. Dans la foulée, les services de gendarmerie de la brigade territoriale, alertés, ont été dépêchés sur les lieux et ont ouvert une enquête pour déterminer les causes et circonstances exactes de cette affaire.

Selon les premiers éléments, les faits se seraient déroulés hier [21 mars] entre 11 heures et 16 heures. Après, pas le moindre indice. Qui ? Pourquoi ? Des jeunes s’en seraient-ils pris aux tombes par jeu ? S’agit-il d’une vengeance ? Les techniciens de la cellule d’identification criminelle de Perpignan se sont rendus sur place pour procéder aux constatations et relevés en quête de la moindre trace ou empreinte. Les prélèvements seront expertisés. En attendant les résultats des analyses, les investigations se poursuivent. Les services de gendarmerie mènent l’enquête pour retrouver les auteurs.

Posted by Daniel Hamiche

Source: Christianophie.fr

Donazione Corrispondenza romana