Les opposants à la dénaturation du mariage en passe de gagner la bataille sur internet

(lesalonbeige) Sur le blog du Monde Politicosphère, Matthieu Ponzio et Guilhem Fouetillou catégorisent de façon radicale les sites internets qui s’opposent à la dénaturation du mariage : “Au cours de la campagne, près de deux tiers des articles publiés sur le sujet viennent de l’extrême droite, un quart de la gauche et seulement 5% de la droite. Après celle-ci, l’extrême droite intensifie fortement sa pression médiatique dès lors que la promesse de campagne devient un projet de loi crédible augmentant de 133% son nombre de publications là où gauche et droite gardent un rythme identique”

Parmi les sites qualifiés ainsi, votre blog :

“Fort d’une influence notable sur la blogosphère d’extrême droite, lesalonbeige.blogs.com s’est fortement investi sur la thématique du mariage homosexuel. Ce blog, qui se fait régulièrement l’écho des prises de position de la mouvance chrétienne fondamentaliste sur des questions de société tels l’avortement ou l’euthanasie, affiche une opposition farouche au mariage pour tous. Pour contester le projet de loi, ses auteurs privilégient un discours structuré autour de la sauvegarde d’un schéma familial traditionnel que la perspective de légalisation du mariage entre personnes de même sexe viendrait à faire disparaitre.”

Si ces analystes avaient poussé un peu plus loin la recherche d’informations, ils sauraient que la “mouvance chrétienne fondamentaliste sur des questions de société tels l’avortement ou l’euthanasie” regroupe une bonne partie des évêques français (pour ne pas dire tous), ce qui n’a pas beaucoup de sens. Le Salon Beige a même été évoqué lors de la dernière assemblée des évêques à Lourdes, et non pas comme un blog “d’extrême-droite“.

Rappelons donc que Le Salon Beige n’est pas de droite, gauche, haut ou bas, mais qu’il défend les principes non négociables, la doctrine sociale de l’Eglise catholique, le bien, le juste et le vrai.

Matthieu Ponzio et Guilhem Fouetillou constatent que la bataille du mariage sur internet :

“semble en phase d’être gagnée par ses opposants [pro-famille]. Ces résultats confirment que l’extrême droite a depuis longtemps utilisé les potentialités offertes par le web pour afficher et promouvoir ses idées comme le démontrent les nombreuses cartes politique publiées par linkfluence depuis 2007.

Enfin, en délaissant cet espace du web, gauche et droite, qui profitent d’une exposition facilitée de leurs idées dans les médias traditionnels, risquent de l’abandonner à terme à l’extrême droite. Ce mouvement aurait pour conséquence de laisser à l’extrême droite le privilège d’un rayonnement au sein d’un média singulier souvent considéré comme seul lieu de liberté d’expression, au prise avec les préoccupations véritables du peuple, non filtré voire censuré par les élites.”

Donazione Corrispondenza romana