Francia: doppio atto di vandalismo anti-cristiano in Bretagna in una settimana

In Francia, nella regione della Bretagna, come riporta il sito “Observatoire de la Christianophobie“, due gravi atti di vandalismo anti-cristiano si sono succeduti nello spazio di una sola settimana.
Il primo fatto è accaduto lo scorso 2 settembre presso la parrocchia di Sant’Elena a Burby, dove una statua in granito di Sant’Elena di un metro di altezza per 100 chili di peso, posta in una nicchia della cappella a lei dedicata, è stata trovata in pezzi gettata all’interno di una fontana (guarda foto sotto). Questa profanazione fa seguito al danneggiamento, avvenenuto pochi giorni prima, negli stessi luoghi, di un’altra statua in gesso raffigurante Maria Maddalena e San Giovanni.

130902200004369_93_000_apx_470_1

 

 

Il secondo episodio risale, invece, a venerdì scorso 6 settembre ed ha avuto luogo a Plomeur, sempre nella regione a nord-ovest della Francia. Qui il parroco ha trovato in frantumi una statua della Vergine col Bambino (vedi foto sotto), risalente alla fine del XV secolo, ospitata nell’oratorio della chiesa .

2224917_ploemeur1

 

***

Bretagne : chapelle et statues saccagées

L’une est assez récente, l’autre très ancienne. Elles ont subi le même sort. Lundi 2 septembre, l’abbé Prévost, recteur de la paroisse [de Bubry, Morbihan], le maire Jean-Yves Nicolas et le premier adjoint Clément Evanno ont constaté le saccage de deux statues à la chapelle Sainte-Hélène. La statue de Sainte-Hélène en granit, d’un mètre de haut et d’une centaine de kilos, placée dans une niche, a été retrouvée en morceaux dans la fontaine. Elle avait été commandée par le comité de chapelle il y a une dizaine d’années à un sculpteur de Querrien. Cette dégradation aurait été commise dimanche dernier, selon les témoignages. La semaine dernière, c’est l’ancien calvaire du bourg, installé depuis très longtemps sur les hauteurs de Sainte-Hélène, face à la chapelle, qui a été dégradé. Une statue très ancienne d’un mètre cinquante de haut, en plâtre patiné qui était placée à la gauche du Christ en croix, est par terre et cassée en morceaux. La statue représente Marie-Madeleine ou saint Jean, hésite l’abbé Prévost. –

 

Bretagne : une statue classée de la Vierge, fracassée

Ce vendredi matin, Jo Raoul, le curé doyen et le maire de Ploemeur, Loïc le Meur, ont constaté le saccage d’une statue classée de la Vierge à l’Enfant, fin XVe siècle, accueillie dans l’oratoire de l’église. La statue en pierre blanche de Loire recouverte de polychrome, située au fond de l’église, a été retrouvée en morceaux. « Cet acte est sans conteste volontaire », s’indigne l’abbé rejoint dans ses propos par le maire. L’acte de vandalisme a vraisemblablement été perpétré jeudi après-midi selon les témoignages de ceux qui ont fermé l’église. Le Père Raoul, qui marquera son départ dimanche, ne cache pas sa tristesse devant un tel acte. « Mais il hors de question de fermer notre église, c’est un lieu de prière, qui doit resté ouvert, au public ». Claudine Bonjoux, la directrice des services de la ville est venue constater les dégâts avec les agents des services techniques et la police. Rappelons qu’un acte similaire a été commis le 2 septembre dans la paroisse Saint-Hélène de Bubry (Morbihan).

Fonte: http://www.christianophobie.fr

Donazione Corrispondenza romana