13 janvier 2013 : Appel de “Monde et Vie” à l’unité des manifestants

13 janvier 2013.j(Présent.fr) Nous publions ci-dessous avec l’aimable autorisation de Monde et Vie l’appel lancé pour la réussite de la grande manifestation du 13 janvier contre la légalisation du « mariage » des homosexuels. Il figurera, avec une liste plus complète des signataires et dans le cadre d’un dossier sur la question, dans le prochain numéro de Monde et Vie daté du 26 décembre, qui sera disponible dans les kiosques à cette date. – J.S

Catholiques et opposés au projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, nous tenons à préciser ce qui suit :

Nous serons présents à la manifestation du 13 janvier.

Cela ne signifie nullement que nous soyons d’accord avec l’ensemble des organisateurs, sur l’ensemble des sujets. Cela ne signifie même pas que nous soyons d’accord avec l’ensemble des organisateurs sur l’ensemble des sujets liés au « mariage » homosexuel. En particulier, nous disons tout net que nous ne manifesterons pas contre l’homophobie – tout simplement parce que ce mot est un mot-valise, à la signification floue, et forgé par l’adversaire précisément pour empêcher les opposants au « mariage » homosexuel de s’exprimer dans le débat public (Mme Bertinotti a d’ailleurs, tout récemment, fait mine de se demander si le fait de s’opposer au « mariage » homosexuel n’était pas de « l’homophobie »…).

Les partisans du « mariage » homosexuel, eux, ne se demandent pas aux côtés de qui ils manifestent : Mme Duflot, ministre écologiste du Logement, a ainsi défilé, malgré l’interdiction du Premier ministre, mais, semble-t-il, sans problème de conscience, aux côtés de fanatiques appelant au meurtre des chrétiens.

Quant à nous, catholiques de conviction, nous défilerons volontiers aux côtés de personnes qui ne partagent pas notre foi, ni notre conception de la personne humaine.

En revanche, il va de soi que personne ne peut nous demander de manifester pour autre chose que ce qui réunit l’ensemble des manifestants : nous voulons tous le retrait du texte. Le sujet n’est pas l’homosexualité, ni même les homosexuels. Nous n’avons ni à applaudir aux « kiss in » des homosexuels, ni à jeter l’opprobre sur ces derniers. Le seul sujet de cette manifestation, c’est le mariage. Nous refusons la dénaturation du mariage et nous défendons le mariage traditionnel, entre un homme et une femme.

Que d’autres, dans le cortège, pensent autre chose et agissent autrement que nous, ne nous dérange pas, pourvu qu’on nous laisse manifester, posément, sereinement, calmement, notre NON de catholiques et de citoyens à ce projet funeste.

A l’heure où nous écrivons, la mobilisation du 13 janvier semble s’organiser sur la base de 3 cortèges plus un : les 3 cortèges de la « manif pour tous » et le cortège de « Catholiques pour la famille ». Bien que ces 4 cortèges ne soient pas identiques, il est impératif qu’ils soient considérés par tous, manifestants et organisateurs, comme complémentaires et que la mobilisation soit, certes multiple, mais aussi commune. Nous demandons donc avec insistance aux organisateurs de ne rien faire, de ne rien dire d’irrémédiable contre l’unité d’action. A cette condition, la mobilisation populaire, non seulement ne sera pas affaiblie par des messages contradictoires et diviseurs, mais sera enrichie par la diversité des organisations.

En tout état de cause, nous invitons tous nos frères catholiques à s’associer à notre démarche d’unité et à se joindre à nous, le 13 janvier, sans se préoccuper de qui défilera avec nous, mais avec un seul objectif : qu’un raz-de-marée populaire entraîne le retrait du texte.

Bernard Antony, président de Chrétienté solidarité et de l’AGRIF

Daniel Hamiche, webmestre à Riposte catholique

Michel Janva, responsable du site du Salon Beige

Henry de Lesquen, président du Club de l’Horloge

Eric Letty, rédacteur en chef de Monde et Vie

Jean-Pierre Maugendre, directeur de Renaissance catholique

Philippe Maxence, rédacteur en chef de L’Homme nouveau

Jean-Marie Molitor, directeur de Minute

Hugues Revel, responsable de Catholiques en campagne

Jeanne Smits, directeur de Présent

Denis Sureau, président des éditions de L’Homme nouveau

Guillaume de Thieulloy, directeur de Riposte catholique

• Monde et vie, 14 rue Edmond-Valentin, 75007 Paris, 01 47 05 10 42, [email protected]

Donazione Corrispondenza romana